Services aux entreprises

Utilité, obtention et tarifs d’un chèque de banque

Le 29 novembre 2021
Un chèque de banque émis par un client

Dans le but d’offrir plus de sécurité dans certaines transactions, les banques telles que la banque postale, mettent à la disposition des clients (en dehors du chéquier) un moyen de paiement beaucoup plus efficace. Il s’agit notamment du chèque de banque. Quelle est l’utilité de ce dernier ? Comment l’obtenir et quel est le tarif de cette prestation ?

Chèque de banque : que faut-il savoir sur ce moyen de paiement ?

Les chèques de banque peuvent être demandés par le bénéficiaire pour régler un achat dont le montant est élevé. Par exemple, lorsqu’un professionnel procède à l’acquisition d’un bien proposé à un montant élevé, tel qu’un terrain, le vendeur peut demander un chèque de banque afin de garantir la fiabilité non seulement du chèque, mais aussi de sa solvabilité. Généralement, les chèques de banque sont émis par les établissements bancaires à la demande de chaque client. Ceci ne peut être effectué qu’après que le conseiller bancaire ait vérifié la disponibilité des fonds sur le compte du demandeur de chèque de banque.

Pour résumer, il faut noter que le chèque de banque est considéré comme un moyen pour garantir la sécurité du paiement auprès du bénéficiaire. Il ne s’agit absolument pas d’un chèque en bois. Toutefois, les risques d’arnaque ou de fraude ne sont pas totalement écartés, bien qu’ils soient minimes.

Pourquoi opter pour le chèque de banque comme moyen de paiement ?

Opter pour un chèque de banque permet au bénéficiaire d’avoir une assurance que l’émetteur du chèque possède bel et bien des fonds sur son compte bancaire. De cette manière, ces derniers auront la certitude que le prix sera bel et bien payé, contrairement au simple chèque. Ce mode de paiement est vraisemblablement le plus sûr qui soit en ce qui concerne les paiements par chèque. Car il permet notamment de se prémunir contre le risque de recevoir des faux chèques ou encore des chèques sans provision.

L’utilisation d’un chèque de banque est souvent requise dans les cas des ventes entre particuliers où le montant est beaucoup plus élevé. Il s’agit notamment de l’achat d’un véhicule comme les véhicules d’occasion, les scooters, les motos. De même il peut s’agir de la vente d’un objet d’art.

Cependant, vous n’avez pas la possibilité de payer un achat immobilier (comme maison, appartement, etc.) chez un notaire par chèque de banque. La réglementation en France interdit formellement ce mode de paiement pour les actes reçus en la forme authentique. Il en est de même pour ceux qui donnent lieu à la publicité foncière dès lors que le montant dépasse un seuil de 3000 €. Désormais, leur paiement ne peut être effectué que par virement bancaire en France.

Quelles sont les démarches et où obtient-on un chèque de banque ?

Les chèques bancaires peuvent être obtenus directement auprès des établissements bancaires. Vous avez la possibilité de faire une demande en ligne ou encore de vous rendre directement au guichet d’une agence.

Pour en acquérir, certaines démarches sont nécessaires. En effet, rendez-vous dans une agence de votre réseau bancaire. Adressez-vous à un conseiller et ce dernier fera une vérification au préalable de votre solvabilité. Si cette dernière est suffisante alors, il vous donne le titre. Dans le cas contraire, il sera refusé. Comme évoqué un peu plus haut, ce titre de chèque de banque sera adressé à votre vendeur, mais l’argent sera prélevé directement de votre compte.

Le délai d’attente

Le délai d’attente pour avoir en sa possession un chèque bancaire varie en fonction de la banque au sein de laquelle vous êtes inscrit. Il y en a certaines qui le remettent immédiatement. Cependant il y en a d’autres qui prennent 2 jours pour le traitement de la demande. Cependant, si vous avez besoin d’un chèque aussi rapide que possible, alors la recommandation porte sur l’anticipation de votre demande.

Est-il possible de réduire le délai d’attente ?

Comme évoqué précédemment, pour accélérer la procédure d’obtention du chèque de banque, il faut bel et bien anticiper à l’avance. Autrement dit, si vous voulez que le chèque de banque vous soit attribué rapidement, il faut préalablement contacter l’agence afin de leur faire savoir votre besoin d’obtenir ce dernier. Ce faisant, votre établissement bancaire sera prêt lorsque vous vous rendrez en agence.

En effet, l’émetteur du titre a nécessairement besoin de quelques informations. Ainsi, il est recommandé de bien vous préparer avant votre venue. Il faut notamment que vous ayez en votre possession une pièce d’identité et les coordonnées du bénéficiaire du solde (c’est-à-dire nom, prénom, raison sociale et bien d’autres).

Par ailleurs, la délivrance du titre de chèque de banque ne peut être effectuée que si l’argent est sur un compte support disponible. Dans le cas où il se trouve dans un compte bloqué, alors il faut prendre ses dispositions à l’avance.

Disposez-vous de la somme sur un contrat d’assurance-vie ? Il va falloir que vous patientiez entre 10 et 15 jours pour garantir un déblocage efficace des fonds nécessaires pour la délivrance de ce titre.

Dans le cas où vous avez des avoirs sur un compte en dehors du compte chèque ou du livret, il est recommandé d’effectuer un transfert de fonds depuis votre espace personnel sur internet. Vous avez également la possibilité de le faire à partir de votre application bancaire, car cela constitue un gain de temps considérable.

Pour finir, il faut noter que ne pas opter pour ses vérifications au préalable peut bel et bien vous faire perdre un temps considérable dans l’obtention de votre chèque de banque. Ce qui entraînera un ralentissement énorme sur le règlement de la transaction que vous voulez effectuer.

Combien coûte un chèque de banque ?

Dans la plupart des cas, l’émission de chèque de banque reste payante. Elle se présente comme des frais supplémentaires pour l’acheteur dans le cadre de la vente. À ce niveau, les tarifs qui sont généralement pratiqués oscillent entre 10 et 15 euros par chèque de banque. Toutefois, il existe certaines conventions de compte qui prévoient que ces derniers soient gratuits. Voilà pourquoi pour lancer cette procédure, il est recommandé de consulter votre convention de compte ou la grille tarifaire de votre banque afin d’avoir une certitude du tarif qui vous sera appliqué pour votre chèque de banque.

Quelles sont les précautions à prendre avec un chèque de banque ?

Comme évoqué précédemment, les chèques de banque sont des moyens de paiement très sécurisés demandés par les vendeurs. Dans la plupart des cas, cela permet à ces derniers d’être sûrs de la solvabilité du compte bien avant l’encaissement de l’argent de l’achat. Cependant, quelques précautions doivent impérativement être prises en compte. En effet, une vérification doit être faite sur la présence de certaines mentions et éléments sur le chèque. Bien que difficile à imiter, il est tout de même préférable de vérifier le filigrane en transparence situé au dos du chèque de banque. Il doit contenir la mention « chèque de banque ». De même, il faut vérifier le nom de l’établissement bancaire émetteur, le cadre « payable en France » avec le lieu de paiement et le numéro de téléphone de la banque et aussi le compte, le nom et l’adresse du tireur.

Après avoir vérifié le montant du chèque inscrit en chiffres et en lettres, une vérification doit également être faite au niveau du lieu et de la date d’émission du chèque. Il ne faut pas oublier de vérifier la présence de la ligne magnétique (généralement visible en bas du chèque) qui est composée d’une combinaison de lettres et de chiffres.

Par ailleurs, si vous constatez le moindre doute, il est recommandé de contacter automatiquement la banque émettrice du chèque de banque afin que cette dernière puisse vous confirmer l’émission de ces derniers. Généralement, il est recommandé de chercher vous-même le numéro de la banque sur l’internet, car il peut arriver que l’arnaqueur inscrive un des numéros de sa complice sur le chèque de banque. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de se rendre sur internet pour rechercher les numéros des banques. De même, en contactant la banque émettrice, vous pouvez savoir si l’acheteur a émis une opposition sur le chèque avant de valider la transaction.